2020-2023

PROJET  D’AIDE  SCOLAIRE  AU  CAP  VERT  

« Education et promotion des énergies renouvelables au Cap Vert » (2020-2023) 

Notre 3e projet avec le Cap Vert  s’inscrit dans la continuité des projets antérieurs avec trois lycées partenaires que nous avions soutenus par des actions d’ordre social, écologique et pédagogique : 

  • Escola Secundãria António Silva Pinto de Ribeira das Patas, Santo Antão 
  • Escola Secundãria Jorge Barbosa, Mindelo, São Vicente 
  • Escola Industrial e Commercial, Mindelo, São Vicente 

Nous avons la chance d’avoir pu nous adjoindre un nouvel établissement partenaire, le 

Centre pour les Energies Renouvelables et la Maintenance Industrielle (CERMI) de Praia 

Les objectifs 

Notre projet soutient l’accès à l’éducation des élèves particulièrement méritants, issus de familles pauvres, par l’offre de repas gratuits et d’uniformes scolaires et vise à promouvoir la formation professionnelle en énergies renouvelables, un secteur d’avenir dans un contexte de développement socio-économique du pays et de création d’emplois-jeunes.  

Le projet cofinancé par le MAEE a débuté le 1er juillet 2020 et se terminera le 30 juin 2023. Il porte sur un budget total de 128 297,97€. 

Personnes de contact : Marianne Dondelinger, Danièle Atten, Marco Breyer 

Escola Secundária António Silva Pinto de Ribeira das Patas, Santo Antão 

L’Escola Secundária António Silva Pinto se trouve au centre de l’île de Santo Antão, une région aride qui souffre de grandes périodes de sécheresse. 

Le lycée est une école publique et offre un enseignement secondaire général. En 2019-2020, il comptait 335 élèves et 34 professeurs, ainsi que 15 employés. L’accent est mis sur l’apprentissage des langues étrangères – notamment le français et l’anglais – ainsi que des sciences économiques et des sciences naturelles. La plupart des élèves sont issus de familles de paysans pauvres, propriétaires d’un minuscule lopin de terre ou au chômage. 

Cette région souffre en effet d’un taux de chômage élevé et doit faire face à l’exode rural. La situation des familles paysannes est d’autant plus précaire qu’il n’a pas plu depuis deux ans. Les abandons scolaires parmi les jeunes filles sont particulièrement fréquents. 

L’ONG A-AH prendra en charge : 

  • le salaire d’une dame de la cuisine,
  • les frais de nourriture des repas gratuits pour 50 élèves méritants et nécessiteux, susceptibles d’abandonner l’école pour des raisons financières,
  • les frais d’uniformes scolaires et de baskets de sport de 15 élèves nécessiteux, mais particulièrement méritants. 

Le projet antérieur nous a convaincus que l’aide aux élèves défavorisés pousse ceux-ci à redoubler d’efforts pour décrocher leur diplôme final et constitue un apport social non négligeable particulièrement bienvenu pour les familles des élèves bénéficiaires. 

Escola Secundária Jorge Barbosa do Mindelo, São Vicente 

L’Escola Secundária Jorge Barbosa de Mindelo est située dans une zone particulièrement pauvre de Mindelo, la capitale de l’île de São Vicente. La situation économique de presque tous les parents est très précaire. Une grande partie des enfants qui fréquentent le lycée sont issus de familles monoparentales. Beaucoup d’élèves ne se  nourrissent pas correctement et ont des problèmes de concentration et de discipline, de manière à accumuler des retards scolaires et à présenter des déficits d’apprentissage. 

Le bâtiment scolaire a été construit en 2002 et l’équipement a été financé par la Coopération luxembourgeoise. En 2019-2020, le lycée comptait 1845 élèves de la 7e à la 12e année dont 1028 filles et 817 garçons répartis en 62 classes (32 le matin, 30 l’après-midi), ainsi que 121 enseignants. Aussi le lycée figure-t-il parmi les lycées les plus importants en termes de population scolaire sur le plan national. 

L’ONG A-AH prendra en charge 

  • le salaire d’une dame de la cuisine,
  • les frais de nourriture des repas gratuits pour 150 élèves méritants et nécessiteux, susceptibles d’abandonner l’école pour des raisons financières,
  • les frais d’uniformes scolaires et de baskets de sport de 25 enfants méritants, mais nécessiteux.

Escola Industrial e Commercial do Mindelo -Guilherme Dias Chantre, São Vicente 

L’Escola Industrial e Commercial est située au Centre de Mindelo sur l’île de São Vicente. Avec ses 1444 élèves et 143 enseignants en 2019-2020, le lycée Escola Industrial e Commercial do Mindelo-Guilherme Dias Chantre est le plus grand lycée technique de l’île de São Vicente.  Depuis 2018, le lycée a mis en place une formation professionnelle en énergies renouvelables pour une classe de 20 jeunes adultes âgés de 18 à 35 ans. 

Cette formation répond à un besoin réel au Cap Vert et notamment dans les deux îles de São Vicente et Santo Antão où notre ONG opère. Cette région n’a guère de techniciens capables d’installer et d’assurer la maintenance de panneaux solaires. 

L’introduction d’une formation aux énergies renouvelables au niveau professionnel ouvre de nouvelles options professionnelles aux jeunes et offre des perspectives intéressantes pour le développement économique des deux îles. 

Malheureusement, l’équipement en appareils techniques et informatiques de l’école est des plus anciens. 

L’ONG A-AH 

  • financera l’acquisition de matériel informatique et didactique pour la formation professionnelle en énergies renouvelables.    

Dans le cadre du projet antérieur (2016-2019), notre ONG a équipé le lycée en panneaux photovoltaïques. 

Avec l’acquisition de matériel informatique et didactique adapté aux besoins pédagogiques actuels, cette formation professionnelle pourrait offrir un enseignement de pointe en matière d’énergies renouvelables. 

Centre pour les Energies Renouvelables et la Maintenance Industrielle (CERMI) de Praia 

Bénéficiant d’une reconnaissance nationale et régionale, le CERMI est un centre de référence pour la promotion des énergies renouvelables et de transfert des compétences en matière d’énergies renouvelables pour l’ensemble des îles du Cap Vert et des pays de la région. Le bâtiment a été financé par la Coopération  luxembourgeoise. 

L’ONG A-AH 

  • prendra en charge les frais d’inscription, les uniformes de travail ainsi que les frais de transport, l’alimentation et l’assurance santé de 20 jeunes méritants, originaires du Cap Vert, décrocheurs scolaires ou chômeurs, qui suivent une formation professionnelle de courte durée au niveau 3  au sein du CERMI dans le domaine des énergies renouvelables ; priorité sera accordée aux filles, souvent obligées d’abandonner l’école pour des raisons financières et encore largement absentes dans ce secteur économique. 

Le CERMI a l’équipement, les compétences et le statut juridique requis pour offrir cette formation en énergies renouvelables à un niveau professionnel. Notre partenariat avec le CERMI est censé créer des emplois dans le domaine énergétique et constituera un atout non négligeable dans la lutte contre le chômage des jeunes.