APPUI SOUTENU À L’ÉCOLE SECONDAIRE ANTÓNIO 

SILVA PINTO DE RIBEIRA DAS PATAS, 2013-2015   

Les antécédents 

Depuis l’année scolaire 2007-2008, notre lycée a mis en place, en étroite collaboration avec l’asbl Comité Spencer, un projet d’aide scolaire aux enfants d’origine capverdienne. Ce projet a certes pour objet d’aider des élèves d’origine capverdienne dans leur cursus scolaire, mais il vise aussi à rapprocher deux communautés culturelles vivant ensemble au Grand-Duché. 

Grâce aux liens ainsi créés, un groupe d’élèves de l’Athénée, accompagnés par trois professeurs, avait participé, pendant les vacances de la Pentecôte 2012, à un échange scolaire avec le lycée « Escola Secundária António Silva Pinto » de Ribeira das Patas du Cap Vert. Lors de leur séjour au Cap Vert, les jeunes ont procédé, ensemble avec les lycéens de Ribeira das Patas à la plantation d’arbres et d’arbustes dans cette région aride du Cap Vert. Cette initiative se concevait comme une action de  sensibilisation à la protection de la nature, au développement durable et à la responsabilisation citoyenne. 

Nos jeunes se sont sentis interpellés et ont décidé d’aller au-delà de ce geste symbolique de solidarité et de lancer un vrai projet de coopération. D’un commun accord avec la direction et l’équipe pédagogique du lycée António Silva Pinto, il a été décidé d’axer notre appui sur les volets éducatif, social et écologique. 

Notre projet de partenariat consistait à mettre en place des équipements pédagogiques, didactiques et sociaux pour offrir de réelles perspectives professionnelles aux jeunes de la région de Porto Novo, Santo Antão, et des chances de développement à toute la région. 

Résultats du projet arrivé à échéance en décembre 2015 : 

  • Prise en charge des frais de scolarité ainsi que des frais pour uniformes et tenues de sport des élèves méritants, mais nécessiteux. 
  • Financement de l’achat de manuels scolaires pour toute une classe. 
  • Equipement d’une cantine scolaire pour offrir un repas chaud aux élèves et prise en charge du salaire de deux dames de la cuisine. 
  • Financement d’une camionnette pour le transport scolaire vers les villages montagneux. 
  • Achat d’une armoire de chimie aérée pour stocker les produits dangereux. 
  • Equipement de deux salles informatiques en ordinateurs et formation du personnel en gestion bibliothécaire 
  • Installation d’une pompe à eau pour améliorer les conditions hygiéniques dans la cuisine et les installations sanitaires. 
  • Equipement du lycée en panneaux photovoltaïques pour remédier aux coupures électriques récurrentes et pour améliorer les conditions du travail pédagogique et administratif. 

Le projet a porté sur un budget total de 155.596,30€.